Les différentes phases d’un projet industriel

Au fil des années, les différentes phases d’un projet industriel se sont standardisés. Ces phases facilitent la réalisation de ces projets souvent complexes et de taille conséquentes.

Voyons tout d’abord ensemble l’intérêt de réaliser un projet industriel en plusieurs phases. Entrons ensuite dans le détail avec les différentes phases et leur contenu.

Pourquoi réaliser un projet industriel en plusieurs phases

De par la complexité des projets industriels, il est très difficile de prévoir ce que l’on veut réaliser avec le niveau de détail suffisant dès le début du projet. De plus, cela implique de dépenser du temps et de l’argent sur le développement de solutions technique avant d’être sur le la viabilité du projets et de ces solutions.

Pour palier à cela, on met en place des phases liées au niveau de détail du projet et de l’incertitude associée mais aussi aux besoins en termes d’organisation. Ce fonctionnement par phases permet d’avoir un niveau « d’engagement » croissant au cours du projet. Cette technique permet de limiter les risques et d’avancer de manière itérative en détaillant au fur et à mesure notre projet.

Illustration de trois phases d'un projet industriel avec un niveau de détail croissant.

Lorsque les phases du projet industriel sont formalisés, le passage à la phase suivante est souvent ponctué par un point d’arrêt. Celui-ci prend souvent la forme d’une gate review. Lors de cette réunion on revoit les décisions prises et la viabilité du projet avant de continuer. 

Pour en savoir plus sur l’utilisation de phase dans la réalisation d’un projet, n’hésitez pas a consulter notre article : Pourquoi et comment faire des phases dans un projet ?

Les phases d’un projet industriel

Les projets industriels, qui sont souvent de taille importante, comportent un grand nombre de phases pour arriver à la réalisation du projet. Cela est dû au montant des investissements souvent important. Mais aussi à la complexité de réalisation de ce type de projets.

Le Front End Loading est à la base d’une partie de ces phases. Ce concept donne une marche à suivre pour les phases de définition des projets industriels.

Les principales phases d’un projet industriel sont les suivantes :

La première phase des projets industriels : La faisabilité

L’idée est de vérifier très rapidement si le projet est réalisable (contraintes techniques, règlementaires …) et potentiellement viable d’un point de vue financier.

On réalise généralement pour cela une estimation du budget à ± 50% ainsi qu’un premier planning basique. Ce dernier permet d’avoir une première idée de la date de fin. Pour cela on utilise généralement des données issues de réalisations comparables sans prendre en compte les spécificités du projet.

Dans le cas de la création d’une usine :

L’équipe projet vérifie la possibilité de l’implanter l’usine à l’endroit prévu. Elle définit sa capacité, regarde les moyens d’expédier les produits, …

Cette phase correspond au FEL1 dans le Front End Loading : l’étude de l’opportunité.

L’Avant Projet Simplifié (APS)

Maintenant que l’on a une première idée de la viabilité du projet, on commence à regarder plus en avant les spécificités de celui-ci. On définit lors de cette phase les bases de ce que l’on veut faire et les moyens pour y arriver.

L’équipe précise l’estimation pour obtenir une fourchette de ± 30% et détaille le planning. Pour cela, on étudie les principales spécificités de ce projet par rapport à des projets comparables.

Pour notre usine :

On va définir les différents éléments nécessaires pour la faire fonctionner. On commence à créer une première implantation. Celle-ci va permettre d’avoir une idée des quantités à mettre en œuvre.

On est ici dans la phase de sélection des solutions du Front End Loading (FEL2)

L’Avant Projet Détaillé (APD)

Les bases étant posées, on précise ce que l’on compte réaliser en décidant des solutions techniques et des moyens à mettre en œuvre pour arriver à notre fin.

On rentre à un niveau de détail qui permet de connaitre l’ensemble des éléments qui vont être nécessaires à notre projet. On fait en sorte de connaitre de manière fiable le prix de l’ensemble de ces éléments afin de réaliser une estimation à ±10% ou ±15%.

C’est aussi à ce moment là que l’on réalise l’ensemble des démarches administratives (Permis de construire, demande d’autorisations diverses …) qui sont nécessaires. On réalise donc les études avec un niveau de détail suffisant pour pouvoir constituer ces dossiers.

En continuant notre exemple :

On va définir l’ensemble des machines à mettre en œuvre, comment elles vont interagir entre elles, les matériaux utilisés …

C’est la dernière phase de définition FEL3 dans la cadre du Front End Loading.

On passe a la réalisation avec la phase d’études de détail de notre projet industriel

Maintenant que l’on sait ce que l’on va réaliser et tout ce qu’il est nécessaire pour cela, il faut préparer la réalisation en définissant tout dans les moindres détails. C’est aussi à ce moment là que l’on réalise les approvisionnements qui sont nécessaires a la réalisation du projet.

Cette phase d’études de détails est la plus conséquente. L’équipe projet, qui s’est généralement étoffé, réalise l’ensemble des études nécessaire à la construction du projet. Elle se sert pour cela du travaille effectué lors des phases précédentes.

C’est lors de cette phase que l’on définit en détail tous les éléments de notre usine. On réalise l’ensemble des plans nécessaires à sa construction. On achète aussi tout le matériel à monter et les travaux à réaliser.

La Construction / Fabrication

Les projets industrielles sont généralement des projets menant à des réalisations physique. Cette phase correspond donc à la concrétisation des études réalisées précédemment. L’équipe menant ce projet industriel aura prévu l’ensemble de ce qui est nécessaire à la construction lors des phases précédentes. Il ne reste plus qu’à « suivre le guide » mis en place lors de l’étude de détails et gérer les aléas inévitables.

Notre usine sort de terre après avoir existé seulement sur le papier. Le matériel acheté arrive sur le chantier et est monté par les entreprises en charges des différents travaux.

Le Démarrage / Mise en production

Une fois la réalisation physique terminée, il faut maintenant vérifier que tout fonctionne correctement. Tous les tests de fonctionnement sont réalisés. Et l’équipe projet implique et forme l’utilisateur final avant de lui transmettre la nouvelle installation industrielle.

Les installations sont démarrées les unes après les autres. On réalise les tests de performance et forme le personnel qui va l’utiliser. Enfin ce dernier prend la main pour l’exploitation courante de l’usine.

Conclusion

Le phasage est un des nombreux outils de l’exécution de projet. Cela permet de limiter son engagement et les risques associés. Même s’il est souvent intuitif, marquer les phases d’un projet améliore l’efficacité de cette méthode.

Des phases classiques sont souvent rencontrées sur des projets conséquents mais celles-ci sont à adapter à la réalisation et la taille du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *